Le froid quittera-t-il bientôt ?

La grande question sur les lèvres de la plupart des gens au Québec est, le froid va-t-il partir bientôt ?

Il semble que ce ne soit malheureusement pas le cas, du moins pas pour les 2 prochaines semaines. Les températures vont rester majoritairement sous les normales pour plusieurs régions.

Carte des anomalies de température en altitude pour les prochains jours.

ecmwf_z500a_5d_nh_21

L’atmosphère est bloquée ainsi depuis plusieurs semaines. Ce genre de pattern va faire en sorte que le vortex polaire fasse des incursions vers le sud fréquemment alors que les dépressions eux prennent naissance souvent dans la région du creux.

Pourquoi c’est ainsi depuis quelque temps et cela ne change pas ? Il faut savoir qu’il existe des phénomènes climatiques qui régissent les patterns que nous vivons. En Amérique du nord, deux patterns dominants sont en autre le PNA (Pacific North American pattern) et le NAO (North Atlantic Oscillation). On parle souvent de ces indices pour quantifier et mettre en phase (phase positive et négative) des anomalies de température dans la plus haute atmosphère.

Le PNA est un phénomène climatique situé au large de la côte-ouest Américaine. Dans sa phase positive, comme en ce moment, les températures sont beaucoup plus chaudes sûr la côte-ouest, ce qui amène des anomalies froides sur la côte-est. On le remarque bien sur la carte plus haut. Anomalies chaudes en altitude = Haute pression = beau et chaud temps dominant. Anomalies froides en altitude = Basse pression = temps froid et perturbé dominant.

Le NAO lui est un phénomène situé dans l’Atlantique nord. Dans sa phase positive, comme en ce moment, la zone de basse pression de l’Islande est très forte alors que la zone de haute pression des Açores est plus forte aussi. Le courant-jet devient plus puissant car la force du courant-jet est directement reliée aux écarts de température des zones de basses et hautes pressions. Avec un fort courant-jet, donc des vents plus forts et potentiellement plus de tourbillons, le risque de dépression est accrue sur la côte-est Américaine avec un tel pattern.

La combinaison de ces événements contribue à l’hiver que nous connaissons. Le pattern actuel fait que plusieurs dépressions peuvent se former sur les rocheuses Canadiennes (clipper), celles-ci descendent à cause de la configuration amenée par le PNA. Arrivé sur la côte-est Américaine, avec l’amplification apporter par le pattern du NAO et de l’humidité de l’Atlantique, des fortes dépressions se forment et affectent la côte-est et les Maritimes. Il s’agit probablement de la raison pourquoi Boston a reçu toute cette neige et que toutes les tempêtes passent dans l’est du Québec.

Carte des anomalies de températures à la fin du mois de Février.

ecmwf_z500a_5d_nh_41

Remarquer que cette carte qui est plus la fin du mois, ne change pas beaucoup de celle plus haut. La grosse ligne blanche représente le courant-jet approximatif et on peut y voir toutes les choses que j’ai parlé un peu plus haut.

Il y a un petit espoir cependant car sur le long terme, les modèles voient une possible cassure du pattern vers le début Mars. Mais cela reste à confirmer car en météo, il peut se passer bien des choses.

P-M Doucet.

Publicités

Une réflexion sur “Le froid quittera-t-il bientôt ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s