Chasse du 11 Juillet 2009 – Tornade à Boisbriand

Texte :Pierre-Marc Doucet

Photos: Pierre-Marc Doucet

Vidéo: Pierre-Marc Doucet

Membre présent: Pierre-Marc Doucet, Jeff Lacroix,

Aussi avec nous: Bianka Ethier

Scénario météo

Cela faisait déjà plusieurs jours que je surveillais cette journée car le potentiel pour des orages supercellulaires et même des tornades était présent. Un bon creux à 500mb bien positionné près de baie d’Hudson/baie James était présent et un front froid vigoureux avançait sur la province. Le tout était combiné avec un bon cisaillement 0-6 km de 35 noeuds, un peu d’énergie et une bonne helicité avec un courant-jet de bas niveau intéressant nous promettais de bonnes choses ! Cependant il y avait beaucoup de nuages et de pluie cette journée-là. Il fallait impérativement que le soleil se pointe le bout du nez pour déstabiliser l’atmosphère. Ce fut le cas en début de soirée et les meilleurs ingrédients se retrouvaient dans la zone encerclé en rouge. La flèche indique l’orage qui a produit 2 tornades (l’autre étant capté par un autre chasseur, Allan Theunissen), sur le flanc arrière de la ligne de précipitation.

sat 1

Voici une image radar de la cellule où nous étions à Boisbriand. Il s’agit de celle encerclée en blanc, tandis que celle en Jaune représente la 2eme cellule que nous avons eue plus tard.

200907112330_ref_2.5

Malheureusement pour moi, je travaillais cette journée ! Je souhaitais de tout coeur que le meilleur moment se produise après mon travail. Après des pluies torrentielles dans la journée, je me dirigeais chez moi alors que Jeff devait m’y rejoindre. Juste un peu après mon amie Bianka m’appelle pour savoir si elle peut se joindre à nous, je lui dis pas de problème mais qu’il faut faire vite car nous étions sur le point de partir vers le secteur de Mirabel/Lachute.

Déroulement de la chasse

Nous partons donc vers 19h avec l’espoir d’intercepter les cellules qui s’avançaient de l’Outaouais. Je me disais qu’il était fort possible que nous ayons des surprises en chemin car avant de partir, j’avais vérifié les indices météo et tout semblait concorder pour dire que la partie de l’Outaouais jusque dans Lanaudière était celle qui avait le plus de chances d’avoir une tornade. À l’époque nous n’avions pas internet dans notre véhicule et nous devions vraiment tout vérifier avant de partir.

En route sur la 640 ouest, rendu un peu avant Boisbriand près de la 117, nous commençons a voir un nuage très bas et imposant au loin. Plus on se rapprochait de ce fameux nuage, qui était le mésocyclone, plus on voyait un nuage mûr prendre forme sous celui-ci !

Tornade+11+Juillet+2009+0002

Arrivé près de la 15, on se demande si on doit prendre celle-ci ou continuer sur la 640. À la dernière minute nous prenons la décision de continuer sur celle-ci. L’avenir nous donnera vite raison puisque le nuage mûr en question montrait une rotation très évidente, voire même violente à ce moment.

On commence alors à soupçonner une tornade à côté de nous mais nous ne voyons rien à cause des bâtiments et arbres qui cachaient la vue. Cependant lorsque nous sommes arrivés à un endroit plus dégagé, nous avons alors aperçu la tornade au sol tourbillonnant violemment. Nous avons remarqué des débris qui tournaient autour d’elle, mais la tornade était vraiment proche de nous… à environ 400-500 mètres et fonçait directement dans notre direction ! Pas de temps à perdre, il fallait se tasser le plus rapidement possible !

Tornade+11+Juillet+2009+0007

Tornade+11+Juillet+2009+0008

Tornade+11+Juillet+2009+0009

La tornade avait levé du sol à ce moment mais le nuage-mûr avec la forte rotation était toujours visible avant que la tornade redevienne visible au sol à nouveau !

Tornade+11+Juillet+2009+0012

Tornade+11+Juillet+2009+0015

Tornade+16

À peine remis de nos émotions et de mon appel à Environnement Canada pour leur faire notre rapport de la situation, nous allons sur l’autoroute 13 sud dans l’espoir de continuer à suivre ce monstre. Nous nous arrêtons sur le bord de l’autoroute pour prendre des clichés et vidéos de ce merveilleux nuage-mûr en rotation rapide. À noter qu’à ce moment un quartier résidentiel était touché par la tornade.

On peut voir sur la prochaine photo la structure de l’orage avec la forme de fer à cheval et le fameux RFD qui coupe au centre (zone plus claire) et le mésocyclone avec le nuage-mûr en dessous. La tornade était au sol mais l’entonnoir de condensation n’était pas très visible.

Tornade+11+Juillet+2009+0020

 La tornade était au sol à ce moment au centre de l’image, sans être condensée.

Tornade+11+Juillet+2009+0021

Voici une petite vidéo de la séquence où on voit bien la rotation.

 

Le nuage commençait à s’éloigner de nous, nous décidons donc de prendre la 344 pour voir si nous pouvons continuer à le suivre. Cependant lorsque nous sommes arrivé dans Boisbriand, plusieurs dégâts étaient visible. Nous avons donc arrêté la chasse pour voir si les gens avaient besoin d’aide, prendre des photos et aviser Environnement Canada de ce que nous voyons. Le toit d’une station-service a été arraché, celui d’un restaurant aussi en partie, une tente roulotte renversé ainsi que beaucoup d’arbres cassés où déracinés, c’était assez impressionnant ! Beaucoup de gens étaient dans les rues et semblaient déboussolé, avec raison.

La station-service qui a perdu son toit.

Tornade+11+Juillet+2009+0023

Tornade+11+Juillet+2009+0024

Beaucoup d’arbres cassés et déracinés.

Tornade+11+Juillet+2009+0027

Tornade+11+Juillet+2009+0031

Tornade+11+Juillet+2009+0032

Tornade+11+Juillet+2009+0034

La toiture d’un restaurant partiellement arrachée.

Tornade+11+Juillet+2009+0036

Tornade+11+Juillet+2009+0037

Après avoir investigué un peu sur les lieux, la cellule que nous surveillions en Outaouais s’approchait de nous. C’était le temps de repartir ! Cette cellule était très active côté foudre et avait encore de très belles structures nuageuses, cependant la noirceur tombait beaucoup et il devenait impossible de les prendre en photos.

Nous décidons de partir vers Ste-Anne-des-plaines pour avoir une belle vue globale des orages avec les champs là-bas. Nous y avons vu quelques beaux éclairs CG et des « crawler ». Cependant un beau roll cloud s’amenait sur nous aussi ! Parfois les éclairs étaient si forts que le nuage apparaissait comme en plein jour.

Tornade+11+Juillet+2009+0047

Tornade+11+Juillet+2009+0049

Tornade+11+Juillet+2009+0050

Tornade+11+Juillet+2009+0051

Tornade+11+Juillet+2009+0053

Les orages commençaient à se déplacer plus vers l’est, nous trouvons un petit coin à St-Lin pour l’activité restante mais cependant nous n’avons pas vraiment pus suivre le reste.

Ce fut une journée tout simplement inoubliable pour moi, Jeff et Bianka. Notre rêve s’est réalisé en ce jour du 11 Juillet 2009, ce rêve bien sur était celui de voir une tornade de nos propres yeux ! Environnement Canada a par la suite confirmé qu’il s’agissait d’une F-1 avec des vents de 120 à 150 km/h. Il ne faut cependant pas oublier que ces évènements ne font pas que des heureux. Plusieurs personnes ont subi des lourds dommages à leurs propriétés mais heureusement, aucune mort ni blessures n’ont été rapportés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s