Prévision tempête du 16-17 Février 2016

mix 1

Tout un scénario météo se dessine pour les prochaines heures.

Les modèles ont changé de solution assez souvent au cours des derniers jours. Cependant il semble maintenant se dessiner un consensus. Voici à quoi ressembleront les précipitations sur les différentes régions du Québec dans les prochaines heures.

TEMPETE

Tout d’abord, dans la zone bleue, la majorité des précipitations sera en neige. Certains endroits iront chercher plus de 30cm. Le risque de verglas est aussi présent au courant de la journée de demain. Particulièrement sur les régions de l’Outaouais et des hautes Laurentides.

Dans la zone rouge, les précipitations vont commencer sous forme de neige dans la nuit et la matinée. Par la suite le verglas et le grésil vont se mettre de la partie. Pour le moment il est encore difficile de prédire combien de millimètres mais certaines régions pourraient en avoir pendant plusieurs heures, de la matinée jusqu’en soirée demain. Donc des accumulations de plus de 10mm sont possibles, pouvant donc causer des problèmes pour les déplacements. Par la suite il devrait aussi y avoir de la pluie, surtout sur les régions plus au sud de la boîte rouge.

Dans la zone verte, il y aura aussi un début en neige. Cependant la transition vers le verglas et la pluie devrait se faire plus rapidement. Donc ces régions auront une majorité de précipitations liquides.

Maintenant, il est très possible que des effets locaux (montagnes, vallées) ou un léger changement dans la trajectoire de la dépression changent la donne sur certaines régions. Surtout les endroits proches des intersections entre les boîtes colorées. Voici une petite explication.

Voici un graphique montrant une coupe verticale de l’atmosphère. Plusieurs régions seront dans ce scénario demain. La ligne bleue représente la ligne du zéro Celsius avec la hauteur de l’atmosphère. La ligne verte est l’humidité et rouge est la température. Vous pouvez donc voir qu’au sol, les températures sont un peu sous zéro. Une bonne intrusion d’air chaud est présente en altitude et les vents au sol sont du nord-est ce qui aide à garder les températures au sol sous zéro. Cette situation est parfaite pour la pluie verglaçante.

EXPLICATION

Imaginer maintenant, comme je disais, un léger changement dans la trajectoire de la dépression, ou des effets locaux.

Sur la prochaine image, j’ai modifié les vents au sol pour les placer en provenance du sud-est donnant ainsi une meilleure advection d’air chaud. La température grimpe de 1 degré et pouf, c’est de la pluie et non du verglas ! Imaginer aussi que les températures ne passent pas la ligne du zéro Celsius en altitude et restent sous zéro au sol, cela restera tout simplement de la neige. Vous voyez comment cela peut être très complexe de faire une prévision maintenant.

EXPLICATION MOD

Pierre-Marc Doucet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s